· 

Musique de confinement

Pas évident ce confinement quand on a l'habitude de liberté de mouvement. Heureusement, il nous reste la liberté de penser et de s'évader le temps d'un moment musical

 

A défaut d'aller voir et écouter vos artistes préférés sur scène, utilisez vos cartes de paiements et achetez des albums ;-)

 

Pour vous aider à oublier la lourde ambiance actuelle, je vous propose deux voyages musicaux dans l'espace temps.

 

 

Renaud garcia fons

Parfois appelé "le Paganini de la contrebasse", Renaud Garcia-Fons est un compositeur et bassiste à cinq cordes qui a été profondément influencé par le brillant bassiste François Rabbath.

Il commence le piano à l'âge de cinq ans seulement, passe à la guitare classique à huit ans, puis au rock à l'adolescence, pour finalement se consacrer à la contrebasse à 16 ans.

Garcia-Fons vit à Paris et a tourné à travers l'Allemagne et l'Europe en se produisant dans de nombreux festivals. En 1987, il devient membre de l'Orchestre de Contrebasses dans lequel il reste six ans, se produisant également avec l'Orchestre national de jazz.

ENJA Records a publié le premier album solo de Garcia-Fons, Légendes, dans les années 90. Lâlbum Alboreá, son prochain album, comprend son quartet composé de Jean-Louis Matinier à l'accordéon, Jacques Mahieux à la batterie et Yves Torchinsky à la basse. Le troisième album de Garcia-Fons, Oriental Bass, sort en 1998. Ensuite, il combine ses talents avec l'accordéoniste Jean-Louis Matinier sur l'album Fuera. La musique de Garcia-Fons est un riche mélange de jazz manouche aux accents indiens, grecs, africains, flamenco, latino-américains, tango et new musette. Sur de nombreuses œuvres, il est accompagné par divers instruments, dont la guitare, le luth, la derbouka, les flûtes, le trombone et l'accordéon. 

 

Traduit à partir du site Qobuz

Nik Bärtsch

Nik Bärtsch est un pianiste, compositeur, improvisateur et chef d'orchestre dont les enregistrements mettent en valeur son approche très architecturale, originale, son approche "ritual groove" qui combine des éléments de jazz, de minimalisme classique, de funk et de rock - presque un genre en soi.

 

Sa musique se concentre sur un développement rythmique entrecroisé, dans lequel les membres du groupe entrent et sortent en tant que solistes et chefs de file mélodiques, tandis que les autres tissent ensemble des structures percussives et étroitement liées qui propulsent les morceaux vers l'avant.

 

Il décrit sa musique comme étant  " un art du mouvement, et donc, comme la danse, un groove extatique et une conscience ascétique de la forme et du son dans la musique composée ne sont pas mutuellement exclusifs. Ils peuvent former des combinaisons qui prennent nos sens par surprise".

 

(traduit à partir du site web de Qobuz)